Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Retour sur le Pacifique

Publié le par jusquau-bout-de-nos-reves

En partant de Salt Lake City, nous quittons peut après l’état de l’Utah pour celui du Nevada où nous retrouvons, dès la frontière passée, une ville avec des dizaines de casinos, nous changeons également d’heure, ce qui nous fait neuf heures de décalage avec la France .

Le nord du Nevada, c’est d’immenses plaines à perte de vue, ses montagnes enneigées et, comme toujours, une superbe autoroute où l’on peut facilement faire 500 km en une après midi.

Ensuite, nous passons en Californie où nous serons stoppés pour la nuit à Susanville car la neige tombe et les camions que nous croisons portent les chaines.

Le lendemain matin ça roule plutôt bien, les routes sont dégagées et nous traversons, à 1800 mètres d’altitude, des paysages enneigés magnifiques. Malheureusement, le parc Lassen Volcanic est closed, à cause de la neige.

Retour sur le Pacifique

Quand nous redescendons, à basse altitude, nous découvrons le printemps, tout est vert, c’est assez surprenant, alors que 20 km avant il y avait 20 cm de neige et pas loin de 0° C.

Depuis Salt Lake City, il nous aura fallu 3 jours et 1432 km pour atteindre le bord du Pacifique et le parc national Redwood incluant également plusieurs parcs d ‘état.

Cet immense parc de 42 000 hectares protège, depuis 1968, plusieurs espèces d’arbres dont le coast Redwood (Redwood cotier) qui sont les arbres les plus hauts du monde et peuvent mesurer jusqu’à 120 mètres de haut.

Retour sur le Pacifique
Retour sur le Pacifique

L’un d’eux mesure 115 mètres de haut mais nous ne le verrons pas car son lieu reste secret pour ne pas le détériorer.

Ces arbres poussent uniquement le long de la côte de Californie où sont réunies les conditions idéales pluie, brouillard et climat tempéré.

Ce parc protège également 53 km de côte et avons la chance d’apercevoir, mais de loin, des baleines grises.

Retour sur le Pacifique
Retour sur le Pacifique

C’est ici aussi que la dure réalité nous rattrape, il nous reste quatre mois de voyage qui peut paraître beaucoup, mais après 19 mois, pour nous c’est court.

Il faut déjà préparer le retour. C’est à dire inscrire les enfants à l’école et au ramassage scolaire. Nous devons aussi penser au retour de Capucin, si nous ne l’avons pas vendu d’ici là, il partira en cargo de Halifax au Canada jusqu’à Anvers en Belgique, pour cela nous faisons faire plusieurs devis.

Nous avons aussi réservé notre billet d’avion pour le retour au départ d’Halifax pour le 3 aout et pour arriver le 4 aout à Toulouse. Déjà Hugo nous demande de rentrer plus tard SNIFFF.

Nous longerons la côte pacifique pendant quatre jours, sans se presser, avec école, roulage et admiration de cette côte plutôt pas mal, bordée de falaises, plages et petits villages agréables.

Retour sur le Pacifique

Nous traversons ainsi l’état de l’Oregon, suivi de celui de Washington, qui n’a rien à voir avec la capitale qui est située à l’Est.

Retour sur le Pacifique
Retour sur le Pacifique

Malheureusement, le temps pluvieux et brumeux s’invitera. A l’extrême nord ouest du pays se trouve le parc national Olympic, que l’on avait prévu de visiter, mais au dernier moment, après un tour dans un Visitor Center non loin de là, nous doutons de son intérêt, de plus une boucle de 500 km est nécessaire.

Nous nous dirigeons vers Seattle, qui est la dernière grande ville avant le Canada, nous la traverserons rapidement comme souvent, la plupart des villes américaines n’on pas grand intérêts, se sont de larges avenues et pas vraiment de centre ville, en périphérie se trouve des centaine de magasins et centre commerciaux où nous en profiterons pour faire de grandes courses car, parait il, au Canada les prix flambes.

Retour sur le Pacifique

C’est également ici que nous rencontrons deux français Alexandre et Adrien, en camping car français, parti pour un an. Ils sont de Clermont Ferrant et ayant quasiment le même itinéraire, nous serons peut être amené à nous revoir, ils finissent leur périple quinze jours avant nous.

Le 9 avril, nous quittons, momentanément, les USA pour un gros mois et visiterons le Canada en espérant monter jusqu’en Alaska, et y reviendrons pour trois parcs dont l’incontournable Yellowstone où les routes ré-ouvrent à la mi mai.

Retour sur le Pacifique

Notre cher compagnon Capucin, qui se régale de toutes ses belles routes parfaites et qui ne faisait plus parler de lui depuis longtemps, vient de décider qu’une fuite à la pompe de la direction assistée mettrait un peu de piment, à surveiller de près.

Pour cette première partie, nous aurons passé deux mois et demi aux USA et fait 13111 km, pour un budget d’à peine 1200€ par mois, comme toujours, tout compris. Finalement ce pays reste étonnamment abordable, tant nourriture que gasoil et n’avons fait que du camping sauvage. Il est facile de trouver des bivouacs gratuits mais souvent bruyants, on a rien sans rien !

Les américains nous ont agréablement surpris, ils sont respectueux, disciplinés, sympathiques et font tout pour vous aider et vous mettre à l’aise. Par contre, coté éco conduite aïe !!!, grosses voitures voraces en essence, ils roulent toujours à la limitation de vitesse, si c’est 130 km/h, ils roulent tous à 130. Autant dire qu’avec nos 80-90 de moyenne quand il y a une seule voie, ça coince. Nous n’avons jamais doublé une voiture et encore moins un camion qui roulent plus fort que les voitures et ont les mêmes limitations que ces dernières. Ces poids lourds ont entre 1000 et 1200 chevaux, alors avec nos 120 canassons…

En route vers le Canada…

Commenter cet article
L
Vous nous faites voyager encore et toujours...merci pour cela !
Enjoy your trip !
Répondre
Y
nous comprenons les enfants qui voudraient continuer cette belle aventure,mais, ils vont avoir tellement de belles histoires à raconter à leurs camarades que leur voyage va durer encore longtemps dans leur mémoire. En attendant de vous revoir, profitez bien des quelques milliers de kilomètres que vous avez encore à parcourir.Capucin est courageux et vous conduira jusqu'au bout de l'aventure.Nous, nous partons une petite semaine à Marrakech,c'est notre cadeau de noël,fin avril puis c'est pour Yuna la dernière ligne droite vers le brevet.vivement pour elle et aussi pour nous(les profs improvisés que nous sommes ont un grand besoin de vacances).bises à vous quatre et bonne route.
Répondre
F
Photos sympas et commentaires toujours intéressants. Profitez au maximum de vos derniers 4 mois.
Répondre