Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dernière virée aux USA

Publié le par jusquau-bout-de-nos-reves

Dernière virée aux USA

Le 18 juin, nous passerons notre première journée à New York où il fait très beau et très chaud jusqu'à 35° C.

Nous laissons Capucin sur le parking d'un Walmart (supermarché) pendant la journée, bivouac indiqué par Alexandre et Adrien qui sont passés là il y a quelques mois.

Ce parking se situe dans le New Jersey, juste en face de Manhattan. C'est gratuit.

De toute façon, les camping-cars ainsi que les bouteilles de gaz sont interdits dans le tunnel Lincoln, qui passe sous le fleuve Hudson et relie le New Jersey à Manhattan.

Du parking, nous prenons le bus qui nous dépose tout près de Times Square, le quartier le plus animé de la ville.

Dernière virée aux USA

On se rappellera toute notre vie, de la première fois que nous avons mis les pieds sur Manhattan, on oublie tous les grattes ciels que nous avons vu auparavant. Ici, on est carrément dans une autre dimension. Ils s'élèvent, par centaine, vers le ciel à des hauteurs inimaginables, surtout pour nous aveyronnais.

Nous marchons le long des avenues pour s'imprégner au mieux de l'ambiance jusqu'à l'Empire State Building, les yeux toujours rivés vers le haut.

Ce gratte ciel, construit en 1930, était à l'époque une véritable prouesse technique, c'était le plus haut du monde avec ses 381 mètres et 443 mètres avec l'antenne. Il compte 102 étages et possède 73 ascenseurs et 6400 fenêtres. Jusqu'à 3400 ouvriers pouvaient travailler en même temps et il n'aura fallu que 11 mois pour l'élever. Il est aussi connu pour ses films célèbres comme King Kong, le Gendarme à New York, Godzilla...

Dernière virée aux USA

Nous voulions absolument le visiter, même si les 104 dollars nous paraissent très abusés mais pour le prix, nous avons droit à toute l'histoire en français, et surtout un super point de vue, au 86 ème étage, sur la quatrième plus grande ville du monde et ses alentours. C'est simplement surréaliste.

Dernière virée aux USA
Dernière virée aux USA
Dernière virée aux USA

Après trois heures au frais, nous passons un petit moment à Central Parc, surement un des plus grand parc urbain avec ses 341 hectares, soit 4 kilomètres de long et 800 mètres de large, un lac de 43 hectares, plus de 9000 bancs et 250 000 arbres et buissons.

C'est véritablement le poumon de la ville qui offre des centaines d'activités : terrain de Base Ball, manège, théâtre, concerts, musée, équitation, pistes cyclable...

Dernière virée aux USA

Pour la première nuit sur le parking du Walmart, comme n'importe quel parking d'ailleurs, ce sera très bruyant, car les camionneurs, à cause de la chaleur, laissent tourner leur moteur de camion toute la nuit pour avoir la climatisation et cela même quant ils vont faire leurs courses. On trouve cela complètement débile, il n'y a aucune prise de conscience sur la pollution et le gaspillage.

Le lendemain, la météo n'étant pas terrible, nous décidons de prendre cette journée pour faire plus d'école, mettre à jour le blog, bref s'occuper.

Le 20 juin, belle journée et moins chaude. Nous décidons de visiter la Statue de la Liberté située sur l'ile de Liberté. A côté se trouve Ellis Island où dans les années 1901 à 1910, 8,8 millions d'immigrés sont passés pour avoir les papiers, passer une visite médicale et se faire soigner.

Dernière virée aux USA
Dernière virée aux USA
Dernière virée aux USA

Nous prenons un ferry pour environ un kilomètre, c'est gavé de monde, plusieurs queues sont nécessaires : une pour acheter les billets, une pour le contrôle des sacs et des personnes (comme dans un aéroport), une pour prendre le ferry, une pour descendre du bateau... c'est donc 5 heures pour 15 minutes d'admiration.

Nous ne resterons qu'au pied de la statue, car il est possible d'y entrer dedans jusqu'à la couronne mais il faut réserver deux semaines avant. La vue, d'en bas, est très bien, nous la trouvons très élégante et imposante. Offerte par les français aux USA, en 1885 à l'occasion de la commémoration du centenaire de la révolution américaine et fut ouverte au public en 1886. Sa hauteur totale est de 46 mètres, elle est entièrement faite en plaque de cuivre de 2,4 mm d'épaisseur. Conçu par le jeune sculpteur Auguste Bartholdi ami de Edouard de Laboulaye, et Gustave Eiffel construisit le squelette intérieur en acier, assemblé de la même manière que la tour Eiffel.

Dernière virée aux USA
Dernière virée aux USA

Dans l'après midi, nous nous rendons au mémorial des deux tours jumelles de l'attentat du 11 septembre 2001 que personne n'a pu oublier.

L'endroit est chargé d'émotions et à l'emplacement même de chacune des deux tours, se trouve deux bassins entourés de chute d'eau de 9 mètres de haut et les noms des quelques 2983 personnes qui ont perdu la vie sont inscrit dans le bronze tout autour.

Tout proche, quatre nouvelles tours sont en construction dont une est entièrement terminée et mesure 541 mètres et devient plus haute encore que les tours jumelles.

Après un passage sur Wall Street, quartier des affaires, nous apercevons au loin le pont de Brooklyn.

Dernière virée aux USA
Dernière virée aux USA
Dernière virée aux USA

Nous prenons ensuite le métro jusqu'à Central Parc pour redescendre à nouveau sur Times Square, mais cette fois ci la nuit, où le spectacle est incroyable tout comme la foule qui s'y promène.

Dernière virée aux USA
Dernière virée aux USA

Après ces trois jours intenses à New York, nous avons rendez vous dans le Connecticut à 200 kilomètres, avec Barry et Cécile (la soeur de notre plus proche voisin d'Aboul).

Dernière virée aux USA

Ils habitent dans un quartier très calme qui a tout pour plaire. Nous serons reçus comme des rois. Pour Cécile, pas question de dormir dans Capucin, mais plutôt dans de vrais lits. Autant dire que les garçons sont ravis.

Dernière virée aux USA

Nous passerons une journée en compagnie de Cécile qui nous fait découvrir les charmes des villages alentours, des maisons en bois très anciennes datant des années 1800, des parc et jardins. Ainsi que l'océan Atlantique, perdu de vue depuis plusieurs mois et nous rappelle que la France est juste de l'autre côté.

Dernière virée aux USA
Dernière virée aux USA

Hugo profitera de la piscine, de la TV et des dessins animés (rares dans Capucin) même si tout est en anglais, ce n'est pas grave.

Cécile, excellente cuisinière, nous fera découvrir quelques bons petits plats savoureux. Miamm...... Nous tenons à leur dire encore merci, nous avons vraiment passé de bons moments et rendez vous à Aboul en fin d'année.

Après deux jours de calme et de repos, il faut bien continuer à avancer.

800 kilomètres nous séparent du Canada et Ottawa sa capitale.

Nous traversons le Connecticut, le Massachusetts et l'Etat de New York.

Dernière virée aux USA

Le passage de la frontière se fera sans problème, ni fouille, comme toujours au Canada en 1 minute 30 chronos. Ce sera le 38ème passage de frontière avec Capucin et le dernier.

Nous avons quitté définitivement les USA, ce pays nous a vraiment séduit, par la gentillesse et la discipline de ses habitants, des routes superbes, des parcs fabuleux et inoubliables.

Tracet noir : du 23 janvier au 8 avril ; Tracet rouge : du 28 avril au 23 mai ; Tracet bleu : du 10 juin au 28 juin.

Tracet noir : du 23 janvier au 8 avril ; Tracet rouge : du 28 avril au 23 mai ; Tracet bleu : du 10 juin au 28 juin.

En quelques chiffres, c'est un séjour de 120 jours soit 4 mois pour 19 387 km.

Côté budget, 1200 € par mois, tout compris comme toujours. Nous sommes les premiers surpris de ce budget, car beaucoup de voyageurs nous avaient annoncés minimum 2000 €.

Commenter cet article
5
Bravo pour votre blog toujours superbe et intéressant.
Quand rentrez vous en France ??? Profitez bien on vous embrasse !
Gaëlle & co
Répondre
S
Merci, quelle constance dans vos messages !
Répondre
F
Toujours aussi intéressant et photos superbes;
Répondre