Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jusqu'au Paraguay

Publié le par jusquau-bout-de-nos-reves

En descendant vers Mendoza, nous traversons un paysage splendide. Nous faisons une halte à Puente del Inca, situé à 2719 m d’altitude, où nous pouvons apercevoir une arche naturelle recouverte de concrétions calcaires jaunâtres dû à l’eau chaude, entre 34 à 38° C, chargée de substances minérales et qui est reconnue pour traiter les rhumatismes chroniques et autres affections.

 

linca1.jpg

 

Arrivé à Mendoza, capitale du vin, nous visitons la ville le weekend, qui est plus calme et en partons le lundi direction Cordoba qui e trouve à 600 km.

 

mendosa2.jpg


En chemin, nous traversons un étonnant désert de dunes sous 45° C avant de remonter à 1700 m d’altitude sur la chaine « Las Altas Cumbres ». Nous nous arrêtons au Parc National « Quebrada del Condorito » d’où, comme porte son nom, nous pouvons voir des condors considérés comme le plus grand oiseau du monde avec une envergure de 3 m et un poids de 12 kg.

 

parc3.jpg

 

 


 

 

 

Nous y passons trois nuits au calme et au frais après une série de nuits en ville, stations services avec la chaleur et beaucoup de bruits d’où un passage exprès à Cordoba, juste le temps de trouver enfin la pièce pour Capucin au même prix qu’en France et se trouver un coin tranquille pour la changer et faire aussi une vidange bien mérité.

 

Tout près de Cordoba se trouve Alta Gracia, village d’enfance de Ernesto Guevara dit le « Ché » où sa maison est transformée en musée en hommage au célèbre révolutionnaire.

 

tche4.jpg


Nous passerons 2 jours à rouler pour traverser la moitié du pays où le paysage est plat à perte vue et toujours aussi chaud avant d’atteindre Mercédes qui est connu pour le sanctuaire du Gauchito Gil (Saint des voyageurs). Il est vrai que dans tout le pays, nous apercevons, au bord des routes, d’innombrables lieus d’offrandes (drapeaux, rubans, …) de couleurs rouges.

 

gochito5.jpg

 

Non loin de là, avec ses 250 km de ripio, se trouve la « Réserve Naturelle del Ibéra », et nous retrouvons là des centaines d’espèces d’oiseaux, mais aussi, carpinchos, gros lézard, caïmans, cerfs, singes, piranhas et même un serpent venimeux. Tout cela à l’état sauvage donc prudence est de mise.

 

ibera6.jpg

 

ibera7.jpg

 

ibera8.jpg

 

Nous arrivons aux portes du Paraguay à Ituzaingo et visitons le barrage hydroélectrique Yacyréta qui signifie en guarani « eau tumultueuse » et  faisant frontière avec l’Argentine. Ce barrage produit, avec ses 20 turbines, 25% de la demande nationale, c’est l’une des plus importante d’Amérique Latine.

 

barrage9.jpg


A Posadas, nous attendrons 2 h à la frontière, pour cause de manifestation. Leur action est compréhensible car en Argentine, comme au Paraguay, le salaire minimum est de 300 euros.

 

Au Paraguay, nous rencontrons Rolando qui fait des études de Kinésithérapie et qui pour payer son loyer de 450 euros cumule 3 emplois tout en faisant ses études.

 

Nous venons ici pour, principalement, visiter les missions jésuites qui étaient au nombre de 30 répartis entre le Paraguay, l’Argentine et le Brésil. Elles étaient destinées à protéger et évangéliser les guaranis. Aujourd’hui, 7 sont classés au Patrimoine Mondial par l’Unesco dont 2 au Paraguay. Pour la plupart détruites entre 1817 et 1827, elles ont été partiellement reconstruites. L’excellent film « Mission » a popularisé l’histoire de la fin des réductions jésuites.

 

ruine10.jpg

 

ruine11.jpg


San Cosme y San Damian

ruine12.jpg

 

ruine13.jpg

Nous passons 5 jours au Paraguay pour visiter 3 des 8 missions présentent dans le pays, et regrettons aujourd’hui de l’avoir quitter pour visiter celles de l’Argentine où, à prestation égale (visite de 3 missions, un spectacle nocturne) nous payons au Paraguay 12 euros pour nous 4 contre 90 euros en Argentine, somme que nous ne dépenserons pas car très excessif, comme le parc Provincial Macona non loin de là où ses chutes d’eau, certes unique, de 3 km de long parallèle au fleuve Uruguay nous aurait couté 117 euros (entrée et bateau obligatoire).

 

Pour cette raison, nous n’avons que peu apprécié la Province des Missions en Argentine, d’où notre regret de ne pas avoir continué notre route vers le nord par le Paraguay qui méritait de s’y attarder tant les gens étaient aimables, souriant même si nous y avons vu une très grande différence entre riche et pauvre.

 

Un coucou particulier à Simon que nous avons rencontré à la frontière Paraguay-Argentine voyageant seul avec son vélo pour 3 ans avec qui nous avons lié amitié et lui souhaitons bon vent et suerte

 

Nous faisons route vers le Brésil….

 

Quelques chiffres :

Superficie du Paraguay : 406 000 km2 contre 670 000 km2  pour la France

Population : environ 7 000 000 d’habitants

Capitale : Asuncion

La monnaie : le guarani. 1 euros vaut 5100 guaranis

Langue parlé : espagnol et guarani

Salaire minimum : 300 euros

Gasoil : 1 litre est égal à 1 euros 10

 

simon15.jpg

 

Leçon de vie : ici les enfants fabriquent des objets en bois pour vendre aux touristes, un moyen pour eux de se faire 4 sous. Nous donnons 2 bonbons à 2 d’entres eux et voyons l’un d’eux le partager avec son grand père. Et là ……

Commenter cet article
B
Nous suivons toujours avec plaisir le déroulement de votre périple et nous retrouvons quelques uns des lieux que nous avons nous aussi appréciés (Iguazu- Los Esteros del Ibera - la maison du<br /> Che,etc...)<br /> Bonne route riche de nouvelles découvertes.<br /> Amicalement<br /> Jacques et Isabelle<br /> (rencontrés à Puerto Deseado, où un film argentin a été tourné et vient de sortir en France: "Jour de pêche en Patagonie" de Sorin.)
Répondre
A
un petit bonjour a toutes la famille pour c belle histoire bissss
Répondre
C
Beau périple (je veux aussi voir la moto du Che!), me voici au courant de vos pérégrinations. Suerte pour la suite. Brésil ?
Répondre
J
<br /> <br /> Coucou et merci Nous espérons que tu vas bien et où es tu ?<br /> <br /> <br /> Nous sommes effectivement au Brésil depuis 9 jours après avoir fait les chutes d'Iguazu et traversé le Brésil jusqu'à la plage sous Sao Paulo et remontant sur Rio où nous y sommes ce soir au bord<br /> de la plage.<br /> <br /> <br /> Suerte para usted en espérant se revoir<br /> <br /> <br /> <br />
M
Salut les globe-trotters. Quel plaisir de vous retrouver, toujours de magnifiques paysages et puis encore de belles rencontres. Hablais perfectamente espanol ahora ?
Répondre
J
<br /> <br /> Salut et merci de nous suivre.<br /> <br /> <br /> J'espère que tu vas bien ainsi que ta famille.<br /> <br /> <br /> Pour nous tous va super bien pour le moment, nous sommes à Rio de Janeiro et pensons y passer quelques jours. Il fait super chaud 40° et il y a des orages.<br /> <br /> <br /> Mon espagnol est a peu près, les garçons pas du tout ils comptent sur moi. Mais ici je parle enfin le portugais et c'est plus facile.<br /> <br /> <br /> Gros bisous brésiliens.<br /> <br /> <br /> A bientôt<br /> <br /> <br /> <br />
J
J'attends la suite avec impatience...<br /> On ne peut qu'apprécier ces paysages grandioses. On est avec vous en rêve, on aimerait tellement y être en vrai.
Répondre
J
<br /> <br /> Coucou et merci<br /> <br /> <br /> Nous espérons vraiment vous faire plaisir.<br /> <br /> <br /> Nous sommes actuellement au Brésil à Rio de Janeiro et pensons y rester quelques jours avant de continuer sur la cote vers Salvador.<br /> <br /> <br /> Au fait comment cela se passe pour ton frère ?<br /> <br /> <br /> Nous vous faisons de gros bisous et à bientôt.<br /> <br /> <br /> <br />
F
Les paysages sont vraiment magnifiques.
Répondre
S
Il marche encore le tacot avec ces altitudes ?? :)<br /> Sympa tous ces animaux en liberté, les paysages ont l'air grandioses ...<br /> <br /> Je me suis demandé à un moment si j'avais vraiment pris mon vélo mais non, je suis bien à Rodez !<br /> <br /> A+ !
Répondre
J
<br /> <br /> Coucou, Oui le tacot marche super bien mais nous n'avons pas fait le plus haut (Bolivie), pour l'instant nous restons<br /> au bord de la mer à Rio de Janeiro pour quelques jours et remopntons ensuite vers Salador da Bahia. Ici aussi les paysages sont superbes, mais tu verras sur le blog plus tard. Nous avons<br /> effectivement rencontré un Simon vraiment cool qui voyage avec son vélo seul pendant 3 ans et avec qui nous avons passé une bonne soirée. Merci pour tes commentaires. A bientôt.<br /> <br /> <br /> <br />
V
tout simplement magique gros bisous a tous les 4
Répondre
N
magnifique encore une fois les photos et commentaires sont superbes et nous laisse rêveurs.....et nous permet nous aussi de voyager à travers le blog.<br /> Heureuse de voir la petite famille en photo ;) gros bisous à vous 4
Répondre