Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Est du Canada

Publié le par jusquau-bout-de-nos-reves

Le 12 juillet, nous quittons la ville de Québec pour visiter la Gaspésie, située à l'extrême Est du Québec, une boucle d'environ 900 km.

La première moitié s'effectue en suivant le fleuve Saint-Laurent, ensuite à son embouchure c'est l'Océan Atlantique ou plutôt le Golfe du Saint Laurent.

Le fleuve Saint Laurent est un important cours d'eau qui relie les grands lacs de l'Amérique du Nord à l'Océan Atlantique au Canada, il traverse la province de Québec tout entier. C'est l'un des plus grands fleuves du monde avec une longueur totale de 1 140 km et prend sa source au lac Ontario. C'est l'une des principales voies de navigation vers l'intérieur du continent nord américain.

L'Est du Canada
L'Est du Canada

Le 15 juillet, nous avons enfin réservé le cargo pour Capucin, il partira le 4 août pour Anvers en Belgique et doit être présenté au port d'Halifax le mercredi 30 juillet. Ce qui veut dire que nous devons prendre un hôtel pour quatre nuits pour attendre le dimanche 3 août notre avion. Donc, dans deux semaines, au revoir Capucin. Nous prenons conscience que quinze jours c'est rien et prenons un petit coup au moral.

Le problème que nous avions rencontré lors de la réservation du cargo, a été la demande d'un numéro d'entreprise obligatoire à toutes exportations de marchandises canadiennes, hors notre véhicule est français. Il aura fallu plus de quinze jours et des dizaines de mails pour nous dire que nous n'avions finalement pas besoin de ce numéro et que, de toute façon, personne ne pouvait nous le procurer. Notre transitaire a été, sur le coup, très buté.

Le long du fleuve, nous découvrons quelques belles maisons, et aussi d'anciens phares toujours en activités. Également, la plus grande éolienne verticale au monde d'une hauteur de 110 mètres. Percé et son rocher du même nom.

L'Est du Canada
L'Est du Canada
L'Est du Canada
L'Est du Canada

Nous suivons ensuite la Baie des Chaleurs, qui, il est vrai, est à l'abri du vent, mais l'eau est toujours aussi froide. Alors est ce que l'été n'est pas encore là à la mi-juillet au Canada !! Possible.

L'Est du Canada
L'Est du Canada
L'Est du Canada

Un matin, à la radio, nous entendons que les québécois sont les champions du monde de la consommation d'eau potable, soit 400 litres par personne et par jour, de plus, cette consommation est doublée en été. Certaines associations sont en train d'essayer de faire changer ce comportement et ce triste record. A titre de comparaison, nous consommons 150 litres d'eau par semaine, soit 5 litres d'eau par jour et par personne. La difficulté de trouver de l'eau gratuite, nous oblige à y faire très attention et ce n'est pas plus mal.

Le 18 juillet, nous payons le cargo, soit 1800 euros et l'avion 1600 euros. Ce qui nous revient à moitié prix que lors de notre départ pour l'Argentine à 7000 euros et aussi moins cher que la traversée Colombie - Panama à 3600 euros comprenant le voilier et le cargo.

Nous dégotons un appartement à Halifax, dans des résidences universitaires au même prix qu'un hôtel avec quatre chambres, deux salles de bain, une cuisine équipée le tout dans 51 m2. Pour nous, c'est le grand luxe et peut être que l'on s'y perdra.

Ce même jour, nous terminons cette boucle en Gaspésie, sorte de paradis pour les québécois et canadien. Alors que nous, on se pose plusieurs questions sur la Gaspésie, à savoir : sommes nous, après plusieurs mois d'extraordinaires découvertes, blasés ? Ou est ce que la fin proche du voyage nous déconcentre et nous éloigne de la réalité ? Ou tout simplement, comme on se dit : la Gaspésie, c'est sympa mais sans plus !

Très belles peintures murales à Mont Joli
Très belles peintures murales à Mont Joli

Très belles peintures murales à Mont Joli

Nous quittons la province du Québec pour celle du Nouveau Brunswick et passons un nouveau fuseau horaire et sommes désormais à 5 heures de retard avec la France.

L'Est du Canada
L'Est du Canada

Ici nous apercevons des drapeaux bleus blancs rouges mais avec une petite variante, une étoile jaune sur le bleu qu'est ce donc ??? Et bien, c'est l'Acadie, région nord américaine s'étendant du nouveau Brunswick à la Nouvelle Ecosse et quelques localités isolées de l'île de Prince Edouard. C'est une colonie de la Nouvelle France fondée en 1604. On les repère facilement avec les drapeau mais aussi des cabanes de jardins, des chaises, des poteaux électrique, des boites aux lettres ... Tout au couleur bleu Blanc Rouge.

L'Est du Canada
L'Est du Canada

Le 23 juillet, nous avons rendez vous avec la famille Droz, Michaël et Claire, qui débute un voyage de trois ans autour du monde (http://laviedevant-leskilometresderriere.com) avec leurs trois enfants Soraya, Jimmy et Amélie. Nous passerons une agréable journée de partage. Nous leur souhaitons une bonne route et plein de bonheur.

L'Est du Canada

Pour rejoindre la province de la Nouvelle Ecosse, nous faisons des détours pour essayer de trouver des coins sympas, mais ce n'est pas évident car ici, comme au Chili, tout est payant et cher comme la visite d'un vieux village 20 dollars canadiens par personne, 15 dollars par ci, 5 dollars pour dumper (vidange des eaux usées) pour enfin trouver un petit paradis sur une falaise surplombant le phare de Cape d'Or, au bord du Canal Minas rejoignant la Baie de Fundy, suivant les marées de très forts courants sont visibles dans un sens ou dans l'autre.

L'Est du Canada
L'Est du Canada

Stéphane profitera du calme pour faire la septième et dernière vidange de Capucin qui actuellement se porte bien, contrairement à certains objets de notre quotidien qui ont rendu l'âme ou sont en train de le rendre, comme l'appareil photo qui a sauté dans le sable, un talkie-walkie qui a bu la tasse, le GPS que l'on allume le matin et qui nous retrouve le soir après être arrivé, un rideau qui ne veut plus nous laisser voir dehors, l'échelle, pour monter dans la capucine, est inutilisable (heureusement que nous sommes encore un peu leste), le frigo qui ne supporte plus le propane, et bien d'autres encore, comme s'il était temps, finalement, pour tout le monde de rentrer, chose qui ne nous déplait pas non plus il faut bien l'avouer.

A Truro, nous découvrons un phénomène intéressant : le mascaret, une vague qui se forme lors de la marée remontante dans les embouchures et rivières. Nous y assistons dans le lit d'une rivière et c'est assez étonnant.

L'Est du Canada
L'Est du Canada

Nous nous dirigeons vers le petit village de pêcheur "Peggy's Cove", en bordure de l'Océan Atlantique. Lieu très touristique, et il y a de quoi car après des paysages pas vraiment variés, nous arrivons dans un petit village hors du temps entouré de gros blocs de granit.

L'Est du Canada
L'Est du Canada
L'Est du Canada

Le 28 juillet, nous nous dirigeons vers Halifax, dernière étape de notre long voyage avec déjà une certaine appréhension d'un retour proche.

Nous avons un seul regret, c'est de ne pas pouvoir visiter plus la Nouvelle Ecosse car cette province promet de riches découvertes.

Notre avis sur le Canada est bien sûr positif et plus particulièrement l'Ouest, les Rocheuses, ses parcs nationaux Banff et Jasper sont inoubliables, une nature sauvage bien préservée. Même si nous aurions préféré y être deux mois plus tard au printemps. Le côté Est est très différent et beaucoup plus plat, plus de villes, plus de population et des distances énormes qui nous ont souvent ennuyé, et encore plus sur la fin où nous devions ralentir pour ne pas arriver à Halifax un mois avant le départ. Les canadiens sont chaleureux, accueillants, très sympas. Ils ont cette réputation qui leur va si bien. Nous remercions encore tous ceux que nous avons rencontrés.

Nous aurons passé 10 semaines et fait 9212 kilomètres. Notre budget aura été de 850 euros par mois.

Tracet noir du 9 avril au 27 avril - Tracet jaune du 23 mai au 10 juin - Tracet vert du 28 juin au 30 juillet

Tracet noir du 9 avril au 27 avril - Tracet jaune du 23 mai au 10 juin - Tracet vert du 28 juin au 30 juillet

Dans quelques jours nous publierons notre dernier article faisant le bilan de ce merveilleux périple.

Commenter cet article
C
C'est la fin ... vous allez me manquer ! Bon retour. Bisous.
Répondre
B
Aller!! de bonne balades moto dans les routes sinueuses de l aveyron va vous faire du bien.bis
L
je pense que je serais comme vous j'aimerais partir mais aussi revenir , en france il y aussi pleins de beaux endroits qui ressemble a des paysages que vous avez vu mais en plus petit evidement , je vis dans un petit village proche de Vienne (38) j'ai la montagne pas loin , la drome avec ses petits villages , la mer pas trop loin........ Bon retour sur notre bonne vieille terre la France Bisous Lili
Répondre
S
:-)

Toutes les bonnes choses ont une fin. Courage! C'est toujours beau l'Aveyron !
Répondre